Bobo-réac et Journalope


Marie Vaton, cette prétendu « journaliste » (elle a juste une maitrise de journalisme) se permet de se poser en donneuse de leçons et de coller des étiquettes à tout va… enfin « à tout va », je devrais dire à tou ce qui ne lui va pas dans cet article

Ma nouvelle copine « Marie Vaton » ne cache pas sa haine (son palmarès parle pour elle) pour cogner sur tout ce qui est estampillé catho-cool. En fait ce qui l’emmerde le plus c’est que dans la rue, elle ne pourra plus identifier un catho à sa mèche de faf, son ESF sur la catho mobile et des mocassins de Marie Chantale…. Elle a du se faire surprendre (par derrière) au hasard d’une soirée par un type qui l’a branché… Ils ont sympathisé… « ouai, il a l’air cool, bon p’tit look, hyper ouvert bla bla bla » ET PAF, sans complexe le mec lui annonce qu’il est catho (tout en s’essuyant dans les rideaux…)

La mère Vaton n’a pas supporté… Maintenant les cathos sont déguisés en bobo et ils partagent un peu trop d’idées, et finalement ils sont bien trop ouverts !!! Et frénétiquement elle s’est mise à pondre une belle bouse pour déverser son fiel.

A vrai dire, je ne cache pas ma satisfaction de voir des comme nous, ou comme moi tout du moins, gagner en visibilité et en notoriété. S’approprier l’espace public et médiatique est une bonne chose.

Susciter des réactions comme celle de cette petite bonne femme est bon signe. On dérange, on gène et on devient visible. Il y a qu’à voir comme les médias s’excitent sur la fachosphère. Comment ils parlent de la Trumpisation des esprits (ce qui n’a aucun sens).

Je reste toujours stupéfait par la virulence des attaques de nos ennemis…

Comme le sanglier acculé et blessé il fait claquer les dents…et tape en dessous de la ceinture…

« Ils ont tout piqué aux bobos de gauche; leurs fringues, leurs quartiers, leur lifestyle. Un emballage « cool et sexy » pour mieux faire passer des idées qui le sont moins »

Pour conclure j’aurai aimé avoir juste une idée de la finalité de ce papier… Quel est son but ? Où veut-elle en venir ? Quelle information détient-elle ? Quel est le travail de journaliste ?

Aller j’ai bien une réponse… AUCUN alors qu’elle rende sa carte de presse cette petite journalope.

Advertisements
Comments
3 Responses to “Bobo-réac et Journalope”
  1. atoilhonneur2 dit :

    Il ne faut pas traiter les journaleux de journalopes, ça les énerve ! mais aucun ne se posera la question de savoir pourquoi nous les qualifions ainsi

    J'aime

  2. Xyz dit :

    Bonjour,

    Je crois que vous vous prenez la tête de trop, je m’explique:
    La journaliste est juste jalouse de tomber sur des personne meilleur qu’elle et sous tt les angles, je cite:
     »
    La jeune femme de 32 ans, qui se revendique philosophe (elle a un master de philosophie) et sexologue (elle a un master en sciences de la famille et de la sexualité), milite pour un »nouveau féminisme », se déclare en faveur de l' »identité heureuse de l’homme et de la femme » et contre l' »égalitarisme qui a fragilisé les hommes dans leur virilité ». Du « Grand Journal » aux prestigieuses conférences TEDx, en passant par France Télévisions, tout le monde s’arrache cette féministe nouveau genre
     »
    Vs savez, un journalists ce n’est plus ce que c’était, finis les écrivains, on a des faux journalistes qui font des fautes d’orthographe pour vous dire …
    Donc pour moi c juste de la jalousie et bien sur de la médiocrité; Marie Vaton ne devrait pas gagner de l’argent par un journal car elle est pas bonne, elle est mediocre.

    Cordialement,
    Xyz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :