La voiture de La Chapelle


De La Chapelle, un nom, un style, un mythe…

1907 – Stimula – De La Chapelle :

Plus d’un siècle de tradition automobile

Les Automobiles Stimula – De La Chapelle naissent en 1907 dans la Loire, sous l’impulsion des Frères Guy et Carl de La Chapelle. A l’aube du XXe siècle, plus de quarante constructeurs sont installés dans la région.

La Loire représente alors un des centres les plus actifs du secteur naissant de l’industrie automobile grâce à un savoir-faire mécanique reconnu dans la France entière, principalement dû à la présence de nombreux Maîtres de forge oeuvrant, notamment, pour le secteur de la défense. Fait assez rare pour l’époque, où beaucoup de constructeurs utilisent des moteurs De Dion-Bouton, les Automobiles De La Chapelle construisent leurs propres moteurs, la société ayant déposé de nombreux brevets.

Signe d’une conception mécanique moderne axée sur la légèreté, les châssis montrent une telle efficacité que les voitures de la marque sont souvent engagées en courses de côtes, remportant de nombreuses victoires face à des voitures nettement plus puissantes. Au fil des années, et des évolutions techniques, beaucoup de nouveaux modèles seront conçus et fabriqués, permettant même, en 1912, l’ouverture d’un magasin, à Paris, au 3 boulevard de Montparnasse.

Plus d’un millier de voitures ont été construites, chiffre important pour l’époque. Malheureusement la première guerre mondiale vient mettre un terme à l’activité des deux frères et la marque est mise en sommeil.

1975 – De La Chapelle

En 1975, Xavier de La Chapelle, petit neveu de Guy et Carl, décide de la relancer. C’est la même passion qui l’anime et le pousse à construire des évocations des plus beaux Classiques Automobiles.

Sa passion pour les voitures d’exception le guide dans le sillage de l’une des plus belles voitures de sport des années 30 : le Roadster Bugatti Type 55, créé en 1932 par Jean Bugatti, fils d’Ettore.

La toute première De La Chapelle Type 55 naît en 1978 après trois ans de développement, pour être présentée au Salon de Genève sous le nom de « Stimula 55 »,en hommage à la marque familiale.

Encouragé par les nombreuses réactions positives, Xavier de la Chapelle, entouré d’une équipe d’ingénieurs et de collaborateurs chevronnés, décide de fonder son entreprise pour fabriquer ce modèle en petites séries.

Le succès aidant, la jeune société propose, un an plus tard, les Juniors de la Chapelle, reproductions à l’échelle 6/10 de marques mythiques : la Type 55 « Classic » Junior, la BMW 328 « Classic » Junior et la 330P2 « Classic ».

Depuis 1981, près de 1 500 exemplaires ont été vendus dans le monde entier…

En 1990, au Salon de Genève, la marque lance une version 2+2, dérivée du Type 55 : le Tourer, destiné aux passionnés de la marque désirant partager leur passion en famille.
Il sera suivi de deux autres modèles : l’Atalante 57s au Salon de Genève 1992, et la Grand Prix au Mondial de l’Automobile de la même année.

Une centaine de voitures De La Chapelle type « Bugatti » roulent actuellement à travers le monde, tous modèles confondus, en France et à l’étranger (Europe, États-Unis, Japon, Moyen-Orient…)

En 1996, la marque présente, au Mondial de l’Automobile, le tout premier prototype du Roadster De La Chapelle. En avril 1998, la version définitive, plus puissante et plus performante, est dévoilée à Paris au Salon du cabriolet. L’année 2005 verra la naissance d’une nouvelle génération équipée de toutes récentes motorisations 2 litres, de 138 à 180 chevaux.

 

Rendez vous sur le site officiel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :